Les MAALOUF à Kfarakab

décembre 3rd, 2006

dscn0978.jpg image04.jpgdscn1777.jpgdscn1737.jpgdscn1746.jpg  dscn1750.jpg  image0004.JPG  image0025.JPG  image0025.JPG

Chroniques de Kfarakab

«Terre de faucons » ou bien «Terre en relief »? Le nom de Kfarakab vient le plus probablement de l’araméen, la langue que parlait le Christ.

Kafarakab (ou Kfar-Akab, en arabe) est le nom d’un village des montagnes du Liban situé à environ 1150 mètres d’altitude dans le département « El-Metn » du Mont Liban. Il est l’un des lieux de l’origine de la famille Maalouf dont les antécédents familiaux remontent au début du christianisme dans le Moyen-Orient via la tribu de Ghassani qui s’est convertie au christianisme il y a presque 2000 ans.
Le nom de la famille Maalouf est maintenant mondialement répandu. Son arbre généalogique détaillé est soigneusement conservé, répertoriant chaque personne portant le nom de Maalouf.
Hormis cette notoriété, le village est particulier et pittoresque. Il se compose seulement d’une poignée de vieilles maisons construites en terrasses sur les montagnes garnies de vignes et de plusieurs variétés d’arbres fruitiers (figuiers, oliviers, pommiers, pruniers, pêchers…).
La vue panoramique est peut-être l’aspect le plus impressionnant de ce village haut perché : vue sur les montagnes du Liban couvertes de neige à l’est, et vue sur la mer méditerranée et la ville de Beyrouth à l’ouest.
C’est de cet endroit que les Maalouf ont essaimé à travers le monde : une vrai diaspora que l’écrivain Amin Maalouf (prix Goncourt 1993) évoque dans son livre « Origines » (2004).

 

 

Bonjour tout le monde !

novembre 7th, 2006

Bienvenue dans WordPress. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou effacez-le pour en écrire un nouveau. A vous de jouer !